From BlenderWiki

Jump to: navigation, search
Blender3D FreeTip.gif
IMPORTANT! Do not update this page!
We have moved the Blender User Manual to a new location. Please do not update this page, as it will be locked soon.

Traduction effectuée d'après cette révision de la version anglaise.

“Curve Taper”

Taper” (~“profil”, difficilement traduisible) est un effet de modification de taille contrôlé par une courbe. Cet outil est utilisé sur des objets bevelled ou extrudés. Comme pour l’extrusion, Taper est “activé” simplement en entrant le nom d’une courbe dans le champ TaperOb du panneau Curve and Surface (en).

La courbe taper définit la largeur (la section) de l’extrusion le long de la courbe de “l’objet bevelled” dont le nom a été tapé dans son champ BevOb. La courbe taper est généralement à l’horizontale, sa “hauteur” (coordonnée Y locale) donnant l’échelle à utiliser. Si un point de la courbe taper est au-dessus de 0 (sur l’axe Y local), il y a élargissement. Si un point passe sous le “niveau zéro”, il y a contraction. Pensez à la courbe taper comme à un moyen de changer le volume (la section) de l’objet bevelled.

Vous pouvez par exemple “profiler” l’extrusion d’un simple cercle-courbe. Ajoutez une courbe, quittez le mode Edit, et ajoutez-en une autre (fermée, comme un cercle), appelez-la “BevelCurve”, et entrez son nom dans le champ BevOb de la première courbe (contexte Editing F9, panneau Curve and Surface). Vous obtenez un tuyau. Ajoutez une troisième courbe (toujours en mode Object), et nommez-la “TaperCurve”. Ajustez son point de contrôle de gauche pour le placer à environ cinq unités “de haut”.

Retournez maintenant dans le contexte Editing, et éditez le champ TaperOb de la première courbe (panneau Curve and Surface (en) pour y référencer la nouvelle courbe taper que nous avons appelée “TaperCurve”. Dès que vous tapez entrée, la courbe taper est appliquée, avec le résultat illustré par (Courbe extrudée et “profilée”).

Courbe extrudée et “profilée”.
Vue en mode “solide”.

Vous pouvez voir la courbe taper appliquée à l’objet extrudé. Notez comme la section du tuyau se réduit à rien à mesure que l’on “avance” vers la droite de la courbe taper. Si la courbe taper passait sous le “niveau zéro” (de l’axe Y local), l’intérieur du tuyau se retrouverait à l’extérieur, ce qui donnerait des artefacts au rendu. Évidemment, en tant qu’artiste, cela peut être ce que vous cherchez à obtenir !

Premier exemple “taper”.

dans (Premier exemple “taper), vous pouvez clairement voir l’effet de la courbe taper (à gauche) sur l’objet courbe de droite. Ici, la courbe taper de gauche est plus proche du centre de l’objet, et cela donne un plus petit objet courbe à droite (NdT : ??? Phrase originale : “Here the left taper curve is closer to the object centre and that results in a smaller curve object to the right”).

Deuxième exemple “taper”.

Dans (Deuxième exemple “taper), un point de contrôle de la courbe taper (à gauche) a été éloigné du centre, et cela donne un résultat plus large sur l’objet extrudé de droite.

Troisième exemple “taper”.

Dans (Troisième exemple “taper), nous voyons l’utilisation d’une courbe taper plus irrégulière, appliquée à un cercle.

Règles importantes à prendre en compte

  • Seule la première courbe de l’objet TaperOb est évaluée, même s’il est composé de plusieurs segments de courbe séparés.
  • L’échelle part du premier point de contrôle à gauche, et se déplace le long de la courbe jusqu’à son dernier point de contrôle à droite.
  • Une échelle négative (inférieure à zéro sur l’axe Y local de la courbe taper) est tout à fait possible. Cependant, cela peut faire apparaître des artefacts au rendu.
  • La section de l’extrusion normale est modifiée d’après l’évaluation de la courbe taper, ce qui signifie que de angles durs, aigus, de cette dernière ne seront pas aisément visibles. Vous devrez fortement augmenter la définition (DefResolU) de la courbe de base.
  • Avec des courbes cycliques (celles qui sont “fermées” et forment un objet “solide”), la courbe taper du champ TaperOb est appliquée tout le long de la courbe (sur tout son périmètre), et pas seulement sur sa longueur. Dans ces cas-là, vous souhaiterez que les deux extrémités de la courbe taper soient au même niveau, afin que la transition au point cyclique (là ou la fin de la courbe fermée rejoint son point de départ) se fasse en douceur.