From BlenderWiki

Jump to: navigation, search
Blender3D FreeTip.gif
IMPORTANT! Do not update this page!
We have moved the Blender User Manual to a new location. Please do not update this page, as it will be locked soon.

Éclairage volumétrique

Voici ce que dit Wikipedia de l’éclairage volumétrique (volumetric lighting, version anglaise traduite) :

« L’éclairage volumétrique est une technique utilisée en graphisme 3D par ordinateur pour ajouter un effet d’éclairage “Tyndall” (???) au rendu d’une scène. Le terme semble originaire du monde du cinéma et est maintenant largement appliqué dans la modélisation et le rendu 3D, en particulier dans le milieu des jeux vidéo. Cette technique permet au spectateur de voir des rayons lumineux se “matérialiser” à travers l’environnement. Un exemple concret d’éclairage volumétrique – également connu sous les noms de “rayons de Dieu” ou “caustiques” – serait des rayons de soleil se coulant à travers une fenêtre ouverte.
Dans l’éclairage volumétrique, le cône de lumière émit par une source de lumière est modelé en un objet transparent et considéré comme le conteneur d’un “volume” : en conséquence, la lumière à la possibilité de donner l’impression de passer réellement à travers un médium tri-dimensionnel (comme du brouillard, de la poussière, de la fumée, ou de la vapeur), qui se retrouve “éclairé” lorsqu’il est dans le cône – exactement comme dans le monde réel. »

Un exemple classique est le projecteur de recherche (search light), émettant un halo/rai de lumière qui balaye la nuit.

Fichier .blend d’une animation d’un Spot.

Par défaut, Blender ne simule/modèle pas cet aspect de la lumière. Par exemple, quand Blender éclaire quelque chose avec une lampe Spot, vous voyez les objets et une zone du sol éclairé, mais pas le halo provenant de la lampe, qui serait créé par la diffusion de la lumière dans sa progression vers ses “cibles”.

Le halo/rai de lumière est, dans le monde réel, causé par la dispersion de la lumière par les particules présentent dans l’air – une partie de cette lumière étant “redirigée” vers votre œil, ce que vous percevez comme un halo. La dispersion lumineuse peut être simulée dans Blender grâce à diverses options, mais n’est par défaut pas activée.

La seule lampe capable de créer des effets volumétriques est la lampe Spot (bien que vous puissiez considérer certains des effets “Ciel & Atmosphère” de la lampe Sun comme volumétriques…).