From BlenderWiki

Jump to: navigation, search
Blender3D FreeTip.gif
IMPORTANT! Do not update this page!
We have moved the Blender User Manual to a new location. Please do not update this page, as it will be locked soon.

Installer les binaires

Blender est disponible à la fois comme binaires exécutables, et code source, sur le site de la Fondation (blender.org). Sur la page d’accueil, cliquez sur la section “Downloads”.

Avec le manuel en ligne hébergé par ce wiki, vous pouvez généralement utiliser la version la plus récente de Blender, sur le site de la Fondation Blender (bien que toutes les nouvelles fonctionnalités des versions les plus récentes puissent ne pas être complètement à jour). Si vous utilisez une version papier de ce manuel, il est recommandé que vous utilisiez la version de Blender incluse dans son CD-ROM. Dans la suite de ce texte, à chaque fois que “télécharger” est utilisé, ceux qui utilisent le livre devraient plutôt récupérer Blender depuis leur CD-ROM.

Télécharger et installer la distribution binaire

Les distributions binaires sont fournies pour toutes les grandes familles de systèmes d’exploitation. Quelques distributions non-officielles existent pour d’autres systèmes d’exploitation, mais elles ne sont pas supportées par la Blender Foundation, et vous devriez en référer directement à leurs mainteneurs :

OpenGL est utilisé dans Blender pour toute la partie graphique, y compris les menus et autres boutons. Pour cela, vous aurez besoin d’OpenGL sur votre système. Cette dépendance fait d’une installation valide d’OpenGL sur votre système un pré-requis. De façon générale, les puces graphiques intégrés, ainsi que les vieilles cartes graphiques de base, fonctionnent mal, voir pas du tout, avec Blender, à cause de leur support souvent calamiteux d’OpenGL. Il est souvent possible de contourner le mauvais support d’OpenGL de ces cartes en utilisant des solutions OpenGL software, comme de désactiver l’accélération matérielle sous Windows, ou d’utiliser le programme MESA 3D sous GNU/Linux. Exécuter Blender via le script blender-softwaregl inclus dans la distribution peut aider dans ce cas.

Le rendu est effectué par le moteur interne de Blender, dans la mémoire système et par le CPU principal de votre machine, une carte graphique non-supportée n’aura donc aucun impact si vous utilisez la machine uniquement pour les rendus (comme dans le cas d’une ferme de rendu).

L’installateur créera des fichiers et plusieurs dossiers à deux emplacements de votre ordinateur : une partie des dossiers est pour Blender lui-même, et l’autre est un ensemble de dossiers utilisateur pour vos propre données. Vous devez avoir les droits administrateur pour les créer. Les dossiers sont :

  • .blender – Informations de configuration (principalement les messages dans votre langue natale).
  • blendcache_.B – Espace temporaire pour les données des simulations physiques (corps souples, tissus, fluides, particules…).
  • plugins – Fonctionnalités additionnelles pour les textures et le séquenceur.
  • scripts – Scripts python qui étendent les fonctionnalités de Blender.
  • tmp – Sorties temporaires, rendus intermédiaires…

Support Matériel

Blender supporte les plates-formes 64bit, aussi bien sous un système unix 64bit que sous Windows 64, supprimant la limite des 2Go de mémoire adressable.

Blender supporte les puces multi-CPU/cœurs, comme les Intel Core i7 et les AMD Phenom X6, grâce au réglage de rendu Threads, pour faire travailler tous les cœurs en parallèle lors du rendu d’une image (vous pouvez également activer le bouton “auto” pour toujours automatiquement utiliser autant de threads qu’il y a de CPU logiques de disponibles…).

Blender supporte une large palette de tablettes graphiques, sur tous les principaux systèmes d’exploitation, en particulier OS X, Windows XP et supérieurs, et GNU/Linux.

Des astuces pour rendre Blender plus rapide, notamment au rendu, sont disponibles ici.

Les plate-formes des développeurs

NdT : en anglais, et pas forcément très à jour…

This is the list of systems in use and supported by active Blender developers:


Name OS CPU Graphics card
Andrea Weikert Windows 7 Intel Core i7 Nvidia GeForce GTX 660 Ti
Andrea Weikert Linux 32 AMD Athlon 64 X2 Nvidia Quadro FX1500
Antony Riakiotakis Ubuntu 14.04 Intel Core i5 NVidia Geforce GT 540M
Antony Riakiotakis Windows 7 64 Intel Core i5 NVidia Geforce GT 540M
Bastien Montagne Debian Testing 64 Intel Core i7 Q4700m NVidia Geforce GTX 850M
Brecht van Lommel OS X 10.9 Intel Core 2 Duo NVidia GeForce 960M GT
Campbell Barton Linux 64 AMD-FX 6-Core Nvidia GeForce GTS 450
Daniel Genrich Windows Vista 64 Intel Core 2 Duo NVidia GeForce 8500 GT
Diego Borghetti Linux 64 Intel Core i5 Nvidia GeForce GTX 480
Diego Borghetti Linux 64 Intel Core i7 Nvidia GeForce GTX 460M
Howard Trickey Ubuntu 12.04 64 Intel Xeon E5-1650 NVidia Quadro 600
Howard Trickey Windows 7 64 Intel Core i7 NVidia GeForce GTX 460
Howard Trickey OSX 10.9.5 Intel Core i7 Intel Iris Pro
Inês Almeida Slackware current 64bit Intel Core i7-Q740 @ 1.73GHz Nvidia GeForce GT 330M
Jens Verwiebe Linux 64 i7 5960x Nvidia GeForce GTX 980/980ti/1080
Jeroen Bakker Latest Ubuntu 64bit Dell m4300 Intel Core 2 Duo 2.0Ghz Nvidia Quadro FX360M
Joshua Leung Windows 8.1.1 64 Intel Core i7-4700MQ Nvidia GeForce GT 740M
Julian Eisel Linux 64 AMD Phenom II X4 Nvidia GeForce GTX 570
Julian Eisel Linux 64 Intel Core i7 Nvidia GeForce GT 645M
Ken Hughes Linux 32 Intel Core Duo Nvidia GeForce GO 7500
Ken Hughes Linux 64 AMD Athlon 64 X2 Nvidia GeForce 6600
Kent Mein Linux 64 Intel Core Duo Nvidia Quadro FX 1400
Kent Mein SunOS 5.8 Sun Blade 150 ATI PGX
Matt Ebb OSX 10.5 Dual Core Intel MBP nVidia 8600M
Michael Fox Linux 32 Celeron Nvidia GeForce 6200
Mike Erwin OSX 10.9 MacBook Pro i7 nVidia GT 650M + Intel HD 4000
Mike Erwin Windows 7 + Fedora 21 AMD FX 8120 AMD Radeon HD 6970
Mike Erwin Windows 8.1 AMD A8 4555M AMD Radeon HD 7600G
Nathan Letwory Windows 7 Ultimate 64 AMD Turion X2 Mobile RM-74 ATI HD 4650
Nathan Letwory Windows 7 Ultimate 64 AMD Athlon II X4 620 2x HIS ATI HD 5550 /w four monitors
Nicholas Bishop Fedora 18 64bit Intel Core i7 @ 2.93GHz AMD Radeon HD 6950 (Gallium drivers, currently at OpenGL 2.1)
Nicholas Bishop Ubuntu 12.10 64bit Intel Core i5 ATI Mobility Radeon 5650 (Gallium drivers)
Sergej Reich Arch Linux 64bit Intel Core2 Quad @ 2.83GHz Nvidia GeForce GTX 285
Sergej Reich Arch Linux 64bit Intel Core i3 @ 2.10GHz Intel Sandybridge Mobile
Sergey Sharybin Debian Wheezy 64bit Intel Core i7 920 2.6Ghz Nvidia GeForce GTX 560Ti + GeForce GT 620
Sergey Sharybin Debian Wheezy 64bit Intel Core i5 2.4GHz Intel Sandy Bridge + Nvidia GT 520M
Thomas Dinges Ubuntu Linux 15.10 Intel Core i5 Intel HD 2500
Thomas Dinges Ubuntu Linux 15.10 Intel Core i5 Intel HD 520
Thomas Dinges Windows 7 x64 Intel Core i7 NVidia GeForce 540M + Intel HD 3000
Timothy Baldridge SGI Irix 6.5 (mipspro) 8 x R16000 (headless)
Timothy Baldridge SGI Irix 6.5 (mipspro) 2 x R10000
Tamito Kajiyama Windows 7 64bit Intel Core i7 2620M Nvidia Quadro 1000M
Ton Roosendaal OSX 10.7 iMac Intel Core i7 AMD Radeon HD 6970M
Ton Roosendaal OSX 10.8 MacBook Pro i7 "Retina" NVidia GT 650M + Intel HD 4000

Compiler les sources

Il y a actuellement quatre systèmes de construction/compilation pour créer un binaire pour les différents systèmes d’exploitation supportés. Pour plus d’informations sur la compilation d’une version personnalisée du binaire pour votre machine, voyez cette page de blender.org (en), ou encore cette page du wiki (en).

Compiler les plugins

Les plugins sont des routines chargées dynamiquement, qui augmentent les fonctionnalités soit dans la génération de texture, soit dans le montage vidéo (séquenceur). Voyez ce thread de forum pour plus d’information (en).