From BlenderWiki

Jump to: navigation, search
Blender3D FreeTip.gif
IMPORTANT! Do not update this page!
We have moved the Blender User Manual to a new location. Please do not update this page, as it will be locked soon.

Les dispositions d’écrans

Menu des dispositions d’écrans.

La flexibilité de Blender avec les fenêtres vous permet de créer des environnements de travail personnalisés en fonction de vos tâches, comme le modelage, l’animation, et le scripting. Il est souvent utile de basculer rapidement entre différents environnements à l’intérieur d’un même fichier. Pour chaque scène, vous avez besoin de définir le plateau en modelant les accessoires, en les habillant et les peignant à l’aide de matériaux, etc. Dans l’image d’exemple de “Système de fenêtrage”, nous sommes en plein modelage.

Pour réaliser chacune de ces étapes hautement créatives, Blender fournit un jeu de dispositions d’écran prédéfinies, qui vous montrent les types de fenêtres dont vous avez besoin pour effectuer un travail donné de façon rapide et efficace :

  • 1-Animation (“Animation”) – Pour faire bouger les acteurs et les autres objets.
  • 2-Model (“Modelage”) – Pour créer les personnages, les accessoires, et autres objets.
  • 3-Material (“Matériaux”) – Pour peindre et texturer les surfaces.
  • 4-Sequence (“Séquenceur”) – Pour éditer les scènes dans un film.
  • 5-Scripting (“scripting”) – Pour documenter votre travail, et écrire des scripts personnalisés.

Blender classe automatiquement ces dispositions d’écrans dans l’ordre alpha-numérique. Les noms des dispositions prédéfinies commencent typiquement par un nombre. Cette liste est accessible par le menu déroulant SR de l’en-tête de la fenêtre User Preferences, comme montré dans (Les sélecteurs de dispositions d’écran et de scènes). Pour passer à l’écran suivant alphabétiquement parlant, pressez Ctrl, et pour le précédent, Ctrl.

Les sélecteurs de dispositions d’écran et de scènes.

Par défaut, chaque disposition d’écran se “souvient” de la dernière scène avec laquelle elle a été utilisée. Sélectionner une disposition différente activera donc cette disposition et passera à cette scène.

Tout les changements apportés aux fenêtres, comme décrit dans “Système de fenêtrage” et “Types de fenêtres”, sont enregistrés dans une seule disposition. Si vous modifiez vos fenêtres dans une disposition, les autres dispositions n’en seront pas affectées, mais la scène sur laquelle vous travaillez restera identique quelque soit la disposition d’écran.

Configuration des dispositions d’écran

Ajouter une nouvelle disposition

En déroulant le menu des dispositions, vous verrez l’entrée ADD NEW (“Ajouter Nouvelle”) – c-à-d ajouter une nouvelle disposition d’écran. Quand vous cliquez sur cette entrée, une nouvelle disposition est créée, basée sur l’actuelle.

Donnez à cette nouvelle disposition un nom commençant par un nombre, afin de pouvoir l’atteindre à coup sûr en utilisant les touches fléchées. Vous pouvez la renommer en cliquant LMB Template-LMB.png dans le champ texte et en tapant un nouveau nom. Par exemple, vous pourriez utiliser le nom “6-MonEcran” (voyez Les sélecteurs de dispositions d’écran et de scènes ci-dessus).

Supprimer une disposition

Vous pouvez supprimer une disposition d’écran en utilisant le bouton “X” “suppression de datablock” (Manual-Part-I-Interface-Screens-DeleteView-Button.png), et confirmez en cliquant Delete current screen (“Supprimer l’écran courant”) dans le dialogue qui s’affiche (voyez Les sélecteurs de dispositions d’écran et de scènes).

Modifier une disposition

Utilisez les contrôles de fenêtre pour déplacer des bords, diviser ou joindre des fenêtres. Quand vous avez une disposition qui vous plaît, et souhaitez l’utiliser comme disposition par défaut au démarrage de Blender, tapez CtrlU pour mettre à jour vos réglages par défaut. La fenêtre Buttons possède une option spéciale : si vous cliquez RMB Template-RMB.png sur son arrière-plan, vous pouvez choisir d’arranger ses panneaux horizontalement ou verticalement.

Écrasement des réglages par défaut

Quand vous enregistrez un fichier .blend, les dispositions d’écran sont enregistrées avec lui. Quand vous ouvrez un fichier, le bouton Load UI de l’en-tête du navigateur de fichiers contrôle si Blender devrait utiliser les dispositions d’écran, ou conserver vos dispositions actuelles. Si Load UI est activé, les dispositions d’écran du fichier seront utilisées, écrasant les réglages par défaut.

Dispositions additionnelles

Les dispositions d’écran assurent une considérable extension des fonctionnalités. À mesure que vous vous perfectionnerez avec Blender, suivant ce que vous en faites, vous pourriez ajouter certaines de ces dispositions d’écran (pour un processus de travail plus complet) :

  • 1-Model (“modelage”) – Quatre 3D Views, une fenêtre Buttons en contexte Editing.
  • 2-Lighting (“éclairage”) – Des 3D Views pour déplacer les lampes, un UV/Image Editor pour afficher le Render Result, des fenêtres Buttons en sous-contextes Render et Lamp.
  • 3-Material (“matériau”) – Une fenêtre Buttons en contexte Shading, une 3D View pour sélectionner des objets, un Outliner, une bibliothèque de script (si nécessaire).
  • 4-UV Layout (“placage UV”) – Une fenêtre UV/Image Editor, une 3D View pour couture et dépliage de mesh.
  • 5-Painting (“peinture”) – Un UV/Image Editor pour la peinture de texture, une 3D View pour peindre directement sur les objets en mode Texture Paint, trois mini-3D Views sur le côté avec des images d’arrière-plan de référence réglées en opacité maximale, une fenêtre Buttons.
  • 6-Animation – Un Ipo Curve Editor, une 3D View pour “poser” les armatures, un NLA Editor.
  • 7-Node (“nœuds”) – Une grande fenêtre Node Editor pour les systèmes de nœud, un UV/Image Editor lié au Render Result.
  • 8-Sequence (“séquence”) – Un Ipo Curve Editor, deux fenêtres Video Sequence Editor en modes Image Preview et Sequence, une fenêtre Timeline, et la bonne vieille Buttons.
  • 9-Notes/Scripting (“notes/scripting”) – Un Outliner, une fenêtre Text Editor (scripts).