From BlenderWiki

Jump to: navigation, search
Blender3D FreeTip.gif
IMPORTANT! Do not update this page!
We have moved the Blender User Manual to a new location. Please do not update this page, as it will be locked soon.

Traduction effectuée d’après cette révision de la version anglaise.

Actionneur“Motion”

L’actionneurMotion (“mouvement”) met un objet en mouvement et/ou en rotation. Il y a différentes options, depuis la “téléportation” jusqu’à une poussée/mise en rotation physique des objets.

Il y a deux façons de contrôler les mouvements, Simple motion et Servo Control. La première, “simple mouvement”, applique différents types de mouvements directement, alors que l’option Servo Control définit une vitesse cible, et la façon de l’atteindre.

Les contrôles diffèrent, selon le type de physique de l’objet. Ceux non soumis à la gravité (Static, No collision, Occluder, Sensor) peuvent seulement utiliser deux types de mouvements simples. Les autres types d’objets (Dynamic, Rigid body, Soft body) peuvent utiliser les options Servo Control et tous les mouvements simple.

“Simple motion”

Simple motion applique des mouvements le long des axes. Ce bloc est organisé en lignes et colonnes. Les lignes pour chaque type de mouvement, les colonnes pour les axes et le bouton local/global. Les trois petites boîtes grises de chaque ligne correspondent aux composantes X, Y et Z du mouvement (dans cet ordre), donc si vous voulez un mouvement en diagonale, vous devrez utiliser plusieurs de ces axes en même temps. Le bouton L permet de passer des axes globaux aux axes locaux. Les axes globaux sont toujours les mêmes, ceux montrés dans les vues 3D (flèches et lignes rouges, vertes et bleues). Ils font donc que l’objet se déplace toujours dans la même direction, peu importe son orientation. Les axes locaux sont les axes “personnels” de l’objet – il s’agit de l’option la plus souvent utilisée, celle par défaut.

Les rotations sont effectuées autour de l’axe choisi, dans le sens des aiguilles d’une montre si vous regardez dans la direction de l’axe.

Voici les types de “simples mouvements" disponibles :

Position (Loc, pour “location”)
“Téléporte” l’objet. Il “saute” sur le nombre d’unités Blender spécifié, ce qui peut le faire traverser d’autres objets, puisqu’il ne “passe” jamais par les coordonnées intermédiaires entre le début et la fin du saut. Utiliser l’option “axes globaux” déplacera l’objet sur les axes globaux, mais pas dans les coordonnées globales. Si vous voulez positionner un objet à des coordonnées globales précises, il est recommandé d’utiliser Python ou une Ipo.
Rotation (Rot)
Modifie l’orientation de l’objet, de la même façon que les modifications de Loc le déplace. Dès qu’il est activé, l’objet sera tourné. Une révolution correspond à la valeur 7.2 (c-à-d que 0.02 correspond à un degré).
Force
La force, c’est comme de pousser l’objet, cela lui ajoute du mouvement dans une direction donnée. Mais puisqu’elle est ajoutée, l’objet ira de plus en plus vite, tant que la Force lui est appliquée.
Torque
Fonctionne comme Force, mais pour la rotation.
Vitesse linéaire (LinV, pour “Linear Velocity”)
Assigne une vitesse, l’objet se déplace à la vitesse spécifiée, le long de l’axe correspondant. Le bouton add ajoute à la vitesse actuelle, au lieu de la remplacer. La vitesse linéaire interfère avec la gravité, l’objet tombera moins vite – cela peut être résolu en utilisant plutôt le Servo control.
Vitesse angulaire (AngV, pour “Angular Velocity”)
Fonctionne comme avec la vitesse linéaire, mais pour la rotation.
Damp (“amortissement”)
Ralentit, amortit le mouvement.

Tous ces types peuvent être mélangés de n’importe quelle façon.

“Servo Control”

Servo control est une façon puissante d’obtenir du mouvement dans le monde physique. Il est constitué d’un “contrôleur asservi” (“servo control”) qui ajuste les forces appliquées à l’objet afin d’atteindre et conserver une vitesse donnée, d’où son nom.

Obtenir une vitesse grâce à une force est une méthode très naturelle, car c’est ainsi que fonctionne le monde réel. Il produit des mouvements naturels, évite les problèmes de collision (au contraire de Loc), et interagit correctement avec la gravité (au contraire de LinV). Le mouvement asservi utilise une force ; il est uniquement applicable aux objets Dynamic. Il ne devrait pas être utilisé sur des Rigid body, car il ne contrôle pas la rotation, seulement la vitesse.

Au cœur de l’actionneurMotion Servo control, il y a un contrôleur asservi PID : il mesure l’erreur de vitesse (c-à-d la différence entre les vitesses cible et réelle) et met à jour la force en fonction de cette erreur, en appliquant une force proportionnelle à l’erreur (le coefficient P) et à l’intégrale de l’erreur (le coefficient I). Plus ces coefficients seront élevés, plus le contrôle de vitesse sera “dur” (c-à-d aura des réactions rapides) ; plus ces coefficients seront faibles, plus le contrôle de vitesse sera “doux” (c-à-d aura des réactions lentes, effet “de glissade”).

De plus, vous pouvez limiter (Limit) la force le long de chaque axe séparément, afin que la force d’accélération (ou de freinage) soit limitée. Pour comparer avec les commandes (“cruise control” ?) d’une voiture, les coefficients P et I définissent la précision du contrôle, et les coefficients de Limit définissent la puissance du moteur (et des freins), et donc la rapidité avec laquelle la vitesse cible sera atteinte.

Voici les autres options de cet actionneur :

Ref
Choisissez un objet que le propriétaire de l’actionneurva utiliser comme référence pour son déplacement, pour des plates-formes mobiles, par exemple. Si ce champ est vide, le référentiel du monde sera utilisé.


LinV
La vitesse linéaire cible, le mouvement asservi travaille avec des forces, mais essaye d’atteindre et de conserver cette vitesse.
Limit
Cette option limite la vitesse, par axe. Une fois activée, d’autres options deviennent disponibles.
Max/Min
Les limites supérieure et inférieure, la vitesse n’ira jamais au-delà (ou en-deçà) de ces valeurs.

Vous pouvez obtenir une grande variété de styles de mouvement avec l’actionneur Motion Servo control, par exemple, en ne limitant pas la force le long de l’axe transversal, vous obtenez une forte réaction à la glissade, qui est équivalente à la friction anisotropique.

L’actionneur de mouvement contrôlé par asservissement applique des forces. Il n’est donc pas compatible avec d’autres actionneurs qui définissent également des forces, par exemple un actionneur Simple motion ou un autre Servo control – bien qu’il soit possible de combiner deux actionneurs Motion Servo control qui travaillent sur des axes différents.