From BlenderWiki

Jump to: navigation, search
Blender3D FreeTip.gif
IMPORTANT! Do not update this page!
We have moved the Blender User Manual to a new location. Please do not update this page, as it will be locked soon.

Traduction effectuée d’après cette révision de la version anglaise.

Scripting en Python

Blender dispose d’une fonctionnalité très puissante bien que souvent ignorée : un interpréteur python intégré. Cela permet à n’importe quel utilisateur de lui ajouter des fonctionnalités en écrivant un script Python.

Python est un langage de programmation interprété, interactif et orienté objet. Python gère les modules, les exceptions, le typage dynamique, des types de données dynamiques de très haut niveau, et les classes. Il combine de très puissantes capacités avec une syntaxe très claire. Il a été créé pour servir de langage d’extension aux applications qui ont besoin d’une interface programmable, et c’est pourquoi Blender l’utilise.

Des deux manières d’étendre Blender (l’autre étant les plugins binaires), le scripting Python est la plus puissante et polyvalente, tout en restant accessible et robuste. Il est généralement conseillé de l’utiliser plutôt que d’écrire un plugin.

En fait, le scripting Python avait, jusqu’à Blender 2.25 – la dernière release de NaN – des fonctionnalités relativement limitées. Quand Blender fut racheté et placé sous licence Open Source, beaucoup des nouveaux développeurs se sont regroupés autour des “Foundations” (bases ?) choisies pour être améliorées et, avec les modifications de l’interface (GUI), l’API (pour “Application Programmable Interface”, ou “Interface Programmable de l’Application”) Python est probablement la partie de Blender qui a bénéficié des plus grandes avancées. Un réorganisation complète de ce qui existait fut menée et beaucoup de nouveaux modules furent ajoutés.

Cette évolution se poursuit, et une intégration encore meilleure est attendue dans les versions à venir de Blender.