From BlenderWiki

Jump to: navigation, search
Blender3D FreeTip.gif
IMPORTANT! Do not update this page!
We have moved the Blender User Manual to a new location. Please do not update this page, as it will be locked soon.

Il y a deux vues de votre animation dans la fenêtre Ipo, et donc deux façons de définir et ajuster une animation: courbes et clés. Une courbe connecte deux points. La forme de la courbe est ajustée en déplaçant les "contrôles" ("handles", "poignées") des points. Ces handles contrôlent également l’influence de leur point sur la (forme de la) courbe. Une clé est une combinaison de points-valeurs à un instant donné. L’utilisation des clés en animation s’appelle le "keyframing".

Les courbes Ipo

Mode: Ipo Curve Editor

Raccourci clavier: C

Menu: ViewShow Keys (pour désactiver)

La fenêtre Ipo – mode d’affichage Curve.

L’Ipo Curve Editor vous permet d’éditer les courbes 2D qui définissent une animation dans Blender. Les courbes représentent la valeur contrôlée sur l’axe vertical (Y) (position, taille, rotation, énergie, etc.) et le temps sur l’axe horizontal (X). On peut visualiser la vitesse de variation de ces valeurs en fonction du temps grâce à la pente de la courbe.

Vous pouvez faire de n’importe quelle fenêtre un Ipo Curve Editor via le menu Window Type, mais il est souvent plus pratique d’avoir une vue 3D et un éditeur de courbe Ipo en même temps. Ce dernier affiche toutes les courbes Ipo, les canaux utilisés et ceux disponibles. Vous pouvez (dé-)zoomer dans un Ipo Curve Editor, et le faire défiler, exactement comme avec les autres fenêtres de Blender.

En plus des canaux standard, qui peuvent être créés/modifiés via I, vous avez les options "delta", tel que dLocX. Ces canaux vous permettent d’assigner une modification relative. Cette option est principalement utilisée pour contrôler plusieurs objets avec la même Ipo. De plus, il est possible de travailler en "couches" d’animation (NdT: je ne suis pas tout à fait sûr que la phrase anglaise ne fasse pas en fait référence à l’animation des calques de l’objet: "In addition, it is possible to work in animation ‘layers’"). Pour créer une courbe Ipo pour ces canaux, sélectionnez celui qui vous intéresse, puis créez (au moins) un point de contrôle en cliquant CtrlLMB Template-LMB.png dans la fenêtre Ipo.

Les courbes Ipo ont une particularité importante qui les distingue des courbes normales: il est impossible de placer plus d’un segment de courbe horizontalement. Dans une Ipo, les boucles et les cercles n’ont pas de sens et sont ambigus. Une Ipo ne peut avoir qu’une seule valeur à un instant donné. Cela est automatiquement détecté et corrigé par l’éditeur de courbe Ipo.

Tout canal Ipo ayant une courbe définie est affiché dans la liste à droite de la fenêtre avec un petit bouton coloré à ses cötés.

Afficher/Cacher des courbes

Vous pouvez afficher une courbe Ipo en cliquant LMB Template-LMB.png sur le nom du canal Ipo correspondant, dans la liste à droite (un de ceux qui a déjà un petit bouton coloré à sa gauche). En faisant cela, vous cachez toutes les autres courbes Ipo. Si vous voulez afficher plusieurs courbes en même temps (par exemple, si vous travaillez sur un groupe de canaux comme LocX, LocY, LocZ), cliquez ⇧ ShiftLMB Template-LMB.png sur chaque nom de canal à afficher (ils deviennent blancs).

Sélection des courbes

Mode: Tous les Modes

Menu: Ipo Curve EditorSelect

Certaines méthodes de sélection standard de Blender fonctionnent aussi dans l’éditeur de courbe Ipo. Cliquez RMB Template-RMB.png sur une courbe pour la sélectionner. Vous pouvez aussi utiliser LMB Template-LMB.png sur le bouton coloré à côté du nom du canal. Vous pouvez sélectionner plusieurs canaux en cliquant ⇧ ShiftRMB Template-RMB.png sur les courbes (ou ⇧ ShiftLMB Template-LMB.png sur les boutons) qui vous intéressent. Une courbe sélectionnée affiche ses points de contrôle en blanc, et le bouton correspondant est entouré de noir (s’il s’agit de la dernière sélection effectuée – la courbe "active"; les boutons des autres canaux sélectionnés apparaissent simplement comme "pressés").

Options

RMB Template-RMB.png
Sélectionne une des courbes Ipo sous le curseur de la souris.
Select/Deselect All (A)
Sélectionne (ou dé-sélectionne) toutes les courbes Ipo visibles.
Border Select (B)
Sélectionne les courbes Ipo se retrouvant dans la Boîte interactive dessiné par la souris.


Manipulation des courbes

Mode: Tous les Modes

Menu: Ipo Curve EditorCurveTransform

Les courbes Ipo peuvent aussi être manipulées avec nombre des transformations 2D standard. Les mêmes options de "blocage" des axes ("axis locking") s’appliquent aussi ici. Déplacer les courbes à gauche ou à droite les déplacera en arrière ou en avant dans le temps.

Options

Grab/Move (G)
Déplace la courbe Ipo sélectionnée.
Scale (S)
Redimensionne la courbe Ipo sélectionnée.


Mode d’interpolation des courbes

Mode: Tous les Modes

Raccourci clavier: T

Menu: Ipo Curve EditorCurveInterpolation Mode

Le mode d’interpolation détermine comment les valeurs d’une Ipo sont calculées entre chaque point de la courbe.

Options

Constant
Après chaque point de la courbe, la valeur reste constante (horizontale), jusqu’au point suivant. Il n’y a pas d’interpolation.
Linear
Les points de la courbe sont reliés par des segments de droite.
Bezier
Interpolation par défaut, lissée, de la courbe.


Mode de prolongation des courbes

Mode: Tous les Modes

Raccourci clavier: E

Menu: Ipo Curve EditorCurveExtend Mode

Le mode de prolongation d’une courbe détermine la manière dont les valeurs d’une Ipo sont calculées en dehors des limites horizontales définies par (les points de contrôles de) la courbe. On l’utilise pour répéter une petite portion d’une animation ou créer une animation sans fin.

Options

Constant
Les extrémités des courbes sélectionnées sont extrapolées de façon constante (horizontalement).
Extrapolation
Les extrémités des courbes sélectionnées continuent dans la direction dans laquelle elles se terminaient.
Cyclic
L’ensemble de la courbe est répétée de façon cyclique.
Cyclic Extrapolation
L’ensemble de la courbe est extrapolée de façon cyclique.


Exemples

Modes de prolongation d’Ipos.


Éditer les points des courbes

Mode: Tous les Modes

Raccourci clavier: ⇆ Tab

Menu: Ipo Curve EditorCurveEdit Selected

En plus de manipuler les courbes dans leur ensemble, vous pouvez aussi éditer individuellement chaque point de contrôle qui définit une courbe. On ajoute un point à une courbe en définissant une image-clé (keyframe) (habituellement via la touche d’insertion I), et ces points peuvent être manipulés dans le temps (axe X) et en valeur (axe Y). Tapez ⇆ Tab pour passer en mode Edit afin de pouvoir sélectionner chaque point de contrôle indépendamment. Si vous sélectionnez un ou plusieurs points avec RMB Template-RMB.png (ou ⇧ ShiftRMB Template-RMB.png), vous pouvez ensuite les déplacer (G), modifier leur taille (S) ou les faire tourner (R). Vous pouvez également sélectionner et éditer les points handle, ce qui vous permet un contrôle plus fin de la courbe interpolée. Et vous pouvez régler les coordonnées (valeurs) des points en faisant N, puis en les rentrant directement dans les champs Vertex X et Vertex Y de ce panneau Transform Properties.

Ajouter des points aux courbes

Mode: Tous les Modes

Raccourci clavier: CtrlLMB Template-LMB.png / ⇧ ShiftD

Menu: Ipo Curve EditorPointDuplicate

Alternativement à l’ajout de points à une courbe par l’insertion d’images-clé (par exemple dans la vue 3D ou la fenêtre Buttons), les points d’une courbe peuvent être ajoutés manuellement dans l’éditeur de courbe Ipo en utilisant CtrlLMB Template-LMB.png. Le point sera ajouté à la courbe active (celle dont le bouton à gauche du nom de son canal est entouré de noir – elle peut même ne pas encore avoir de point défini, être "vide"), à l’emplacement du pointeur de la souris.

Les points sont ajoutés d’après les règles suivantes :

  • Il n’y a aucun datablock Ipo de sélectionné (dans cette fenêtre) et un canal est sélectionné: un nouveau datablock Ipo est créé ainsi que la première courbe Ipo avec un vertex placé à l’endroit du clic de souris;
  • Il y a déjà un databloc Ipo, et un canal dépourvu de courbe Ipo est sélectionné: une nouvelle courbe Ipo avec un vertex est ajoutée.
  • Il y a déjà un datablock Ipo, et un canal avec une courbe Ipo existante est sélectionné: un nouveau point est ajouté à la courbe Ipo sélectionnée, lié à ceux qui le précède et le suive. Si plusieurs courbes sont sélectionnées, et/ou si vous êtes en mode Edit, les points sont ajoutés à la courbe active (celle dont le bouton à gauche du nom est entouré de noir).

Les points sélectionnés de la courbe peuvent aussi être dupliqués. Notez que ceci ne va pas dupliquer les segments de courbe mais juste les points eux-même, intégrés à la courbe originale.

Astuces

Cliquer de manière répétée CtrlLMB Template-LMB.png le long d’une courbe peut être un bon moyen d’ajouter un peu de hasard et d’imprévisibilité à une animation.

Types de "handle" de points

Mode: Tous les Modes

Raccourci clavier: H, ⇧ ShiftH, AltH, V

Menu: Ipo Curve EditorPointHandle Type

De même que pour les objets courbe 3D, les points de contrôle d’une courbe Ipo possèdent deux handles ("poignées"), un de chaque "côté". Ces handles peuvent être de plusieurs types, qui peuvent être utilisés pour contrôler spécifiquement l’interpolation des segments entre points.

Options

Free Handle (H, noir)
Les handles ne sont pas "liés" et peuvent être manipulés librement. (H alterne entre Free et Aligned).
Aligned Handle (H)
Les handles sont alignés avec le vertex, ils forment une ligne droite. (H alterne entre Free et Aligned).
Vector (V)
Les deux extrémités (handles) pointent toujours vers les handles précédent et suivant.
Auto (⇧ ShiftH, jaune)
Ce type de handle gère de façon totalement automatique ses direction et longueur, en fonction de la proximité des points voisins.

Dès qu’un point de contrôle est modifié, par le déplacement de ses handles, son type change automatiquement:

  • Un Auto devient Aligned;
  • Un Vector devient Free.


Clés d’Ipo

Mode: Tous les Modes

Raccourci clavier: K

Menu: Ipo Curve EditorViewShow Keys

Aussi facile que ce soit de travailler avec les courbes d’animation, certains trouvent encore plus facile de manipuler les clés. Le fait de passer l’éditeur de courbe Ipo en mode édition des clés a deux conséquences:

  • L’Ipo Curve Editor dessine maintenant des lignes verticales passant par tous les points de toutes les courbes visibles (elles sont maintenant affichées en noir). Les points avec la même valeur de "frame" sont liés par une ligne verticale commune. Les lignes verticales (les "clés Ipo", "Ipo Keys") peuvent être sélectionnées, déplacées ou dupliquées, tout comme les points. Vous ne pouvez déplacer les clés qu’horizontalement.
  • L’objet n’est pas seulement affiché dans la vue 3D dans sa position actuelle, mais des objets "fantômes" sont aussi dessinés à toutes les positions-clé. Suivant votre affichage, vous devrez peut-être taper K dans la vue 3D également. En plus de pouvoir visualiser les positions des clés de l’objet, vous pouvez aussi les modifier dans la vue 3D. Par exemple, vous pouvez déplacer les clés Ipo sélectionnées.


"Onion Skinning" (?) et objets fantômes

Il est possible de voir les positions-clé d’un objet dans une vue 3D. Avec l’éditeur d’Ipo en mode Keyframe, pressez K dans la fenêtre 3D View. La position de l’objet pour chaque image-clé est affichée par un dessin "fantôme". Le fantôme de la clé sélectionnée est mis en valeur par une couleur différente. Grâce à cette fonctionnalité, vous pouvez voir "physiquement" les positions successives (le chemin) de votre objet dans l’espace 3D.

Astuces

  • Utilisez le mode "image-clé" pour modifier la position d’un objet dans le temps. Par exemple, si vous avez actuellement un objet à une certaine position à l’image 100, mais vous rendez compte qu’il y arrive trop tôt, passez en mode Keyframe, sélectionnez la clé de la frame 100, et déplacez-la (G) vers la droite – cliquez pour la relâcher à sa nouvelle position.
  • La touche d’insertion de clé I affecte toujours tous les objets sélectionnés. Les clés Ipo de plusieurs objets peuvent aussi être modifiées simultanément dans la vue 3D. Utilisez le commande ⇧ ShiftK: TimelineShow and Select Keyframes pour modifier d’un coup l’ensemble des animations d’un groupe d’objets.
  • Maintenir la touche Ctrl enfoncée pendant que vous déplacez des images-clé les force à se positionner exactement sur une frame (pas "entre deux images").
  • Utilisez les commandes PageUp et PageDown pour sélectionner les clés suivantes/précédentes dans le vue 3D.
  • Vous pouvez aussi créer des clés Ipo avec chaque arrangement de canaux. En excluant volontairement certains canaux, vous pouvez faire en sorte que l’édition des clés dans la vue 3D soit restreinte aux valeurs associées aux canaux visibles. Par exemple, avec pour seul canal sélectionné LocX, les clés ne peuvent être déplacées que sur l’axe X.
  • Chaque clé Ipo est constituée de tous les vertices qui ont exactement la même valeur d’image. Si les vertices sont déplacés manuellement, il peut en résulter un grand nombre de clés, chacune possédant seulement une courbe. Dans ce cas, utilisez la commande

Join ("joindre") pour fusionner les clé Ipo sélectionnées. Il est aussi possible d’assigner les vertices sélectionnés à toutes les courbes visibles: utilisez I dans la fenêtre Ipo et choisissez Selected Keys (NdT: phrase originale: "It is also possible to assign selected IPOKeys vertices for all the visible curves: use I in the IPOWindow and choose "Selected keys"").

  • L’option DrawKey et le mode Keyframe peuvent être (dés-)activés indépendamment. Utilisez le bouton (contexte Edit) → DrawKey pour désactiver cette option pour cet objet. Vous pouvez (dés-)activer le mode Keyframe avec K dans la fenêtre Ipo. Seul K dans une vue 3D (dés-)active en même temps les deux modes Keyframe et DrawKey.


Exemples

Le mode Keyframe.


Remarques à propos de la courbe "Time"

Mode: Tous les Modes

Avec la courbe Time ("temps"), vous pouvez manipuler le timing de l’animation des objets sans avoir à modifier l’animation ou les autres Ipos. En fait, ceci change la manière dont le temps est utilisé pour définir le timing de l’animation (Ipo Time linéaire). La courbe Time est un canal des Ipos Object.

Pour les images où la pente de la courbe Time est positive, votre animation ira (temporellement) de l’avant. La vitesse dépend de la valeur de cette pente. Une pente supérieure à 1.0 augmentera la vitesse de l’animation. Une pente plus petite la ralentira. Une pente de 1.0 n’apporte aucun changement à l’animation, les pentes négatives vous permettant d’inverser le sens de l’animation. La courbe Time est particulièrement intéressante pour les systèmes de particules, vous permettant de "geler" les particules ou de les animer pour quelles soient absorbées par un objet au lieu d’en être émises. Il y a d’autres possibilités, comme la création d’une faille temporelle ("time lapse") ou d’un ralenti.

Exemples

Ipo Time linéaire.

Pour bien saisir le principe, créez une simple animation par images-clé déplaçant un objet d’une position à une autre sur, disons, 50 frames. Sélectionnez ensuite le canal Time et créez une Ipo temporelle dans la fenêtre Ipo allant du point (1, 1) au point (50, 50). Il est très facile de définir les points de départ et d’arrivée d’une Ipo en faisant N et en tapant directement les valeurs.

Multiples Ipos Time
Vous avez besoin de copier l’Ipo Time pour chaque système d’animation afin d’obtenir un vrai effet de ralenti (sur toute la scène). Mais en arrêtant seulement l’animation de certains objets tout en laissant les autres, comme celle de la caméra par exemple, se poursuivre, vous pouvez obtenir de très jolis effets (comme ceux utilisés dans le film "The Matrix" – le "bullet time").