From BlenderWiki

Jump to: navigation, search
Blender3D FreeTip.gif
IMPORTANT! Do not update this page!
We have moved the Blender User Manual to a new location. Please do not update this page, as it will be locked soon.

Calques

Les croquis au crayon gras sont organisés en calques, similaires à ceux que vous trouvez dans Gimp ou Photoshop. Ces calques n’ont rien à voir avec les autres systèmes de calque de Blender, et ne sont pas non plus limités en nombre. Comme les calques des programmes mentionnés précédemment, ces calques peuvent également être renommés, verrouillés, cachés, et supprimés.

Leur but principal est de réunir les croquis qui “vont ensemble” d’une façon ou d’une autre (par exemple, “notes de blocking”, “commentaires du réalisateur sur le blocking”, ou “guides”). Pour cette raison, tous les traits d’un calque (et pas seulement ceux tracés après une modification particulière) sont affectés par les réglages de couleur, opacité et épaisseur de trait du calque.

Par défaut, la plupart des opérations ont lieu uniquement sur le calque actif. Le calque actif est identifié par une couleur différente (par défaut, un brun-orange clair). Cliquer sur un calque, ou changer l’un de ses réglages, en fera le nouveau calque actif.

Le calque actif peut également être identifié en regardant le texte de statut (en haut à droite de chaque vue affichant des données grease pencil).

Animation de croquis

Le grease pencil peut être utilisé pour faire des tests d’animation basiques (du style animation 2D “carnet feuilleté”). Les croquis sont stockés à la frame dans laquelle ils ont été dessinés, en tant que dessins séparés (seulement sur leur calque). Chaque dessin est visible jusqu’à ce que le dessin suivant de ce calque soit rencontré. La seule exception à cela est le premier dessin d’un calque, qui sera également visible avant son image de création.

En conséquence, il est très simple de faire une série de croquis animés :

  1. Allez à la première image de l’animation. Dessinez.
  2. Sautez à la frame pertinente suivante. Dessinez la deuxième étape.
  3. Répétez ce processus, et dessinez jusqu’à votre pleine satisfaction. Et voilà des croquis animés !


“Calque”

Le “calque” (en anglais, “onion skinning”, ~“peau d’oignon”, désigne également le papier pelure ou papier calque, traditionnellement utilisé par les animateurs 2D – on peut également parler “d’images fantômes”) est un outil fort utile pour les animateurs, puisque les frames voisines sont légèrement dessinées par Blender. Cela permet aux animateurs de mieux apprécier les mouvements, en comparant les positions à différentes images.

Notes d’utilisation :

  • L’onion-skinning est activé par calque, en cliquant sur le bouton Onion Skin.
  • Le champ GStep contrôle le nombre de frames à afficher en “fantôme”. Quand GStep est à 0, seules les images immédiatement avant et après la frame courante seront visibles. Autrement, ce champ spécifie le nombre maximum d’images de chaque côté de la frame courante qui seront affichées.


Ajuster le timing des croquis

Il est possible de charger les blocs “crayons gras” dans l’Action Editor, pour éditer les timings des dessins. C’est particulièrement utile pour les animateurs préparant des plans, quand la possibilité de modifier les timings des différentes poses est l’un des principaux buts de cet exercice (NdT : phrase originale : “It is possible to set a Grease-Pencil block to be loaded up in the Action Editor for editing of the timings of the drawings. This is especially useful for animators blocking out shots, where the ability to re-time blocking poses is one of the main purposes of the whole exercise.”).

  1. Dans une fenêtre Action Editor, modifiez le sélecteur de mode (se trouvant à côté des menus) pour Grease Pencil (il devrait par défaut être sur Action Editor).
  2. Dès lors, l’Action Editor devrait afficher quelques “canaux” comportant des “images-clé”. Ces “canaux” sont les calques, et les “images-clé” sont les frames pour lesquelles le calque a un croquis de défini. Elles peuvent être manipulées comme n’importe quelle autre donnée (image-clé) peut l’être dans l’Action Editor.

Tous les blocs grease pencil disponibles pour la disposition d’écran courante seront visibles. Les datablocks de fenêtre/crayon gras sont affichés en tant que canaux verts, et sont nommés d’après les données des vues correspondantes. Ils sont également dénommés avec l’indice de la fenêtre (qui n’est cela dit affiché nulle part ailleurs…).

Copier des croquis

Il est possible de copier des croquis entre calques dans l’Action Editor, en utilisant les boutons de “Copier”/“Coller” de l’en-tête. Cela fonctionne de la même manière que les outils de copier/coller pour images-clé de ce même Action Editor.

Les croquis peuvent également être copiés de cette façon d’une fenêtre (ou vue) à une autre. Il est ici important de garder à l’esprit que ces “images-clé” ne seront copiées que dans les calques sélectionnés – les calques doivent donc être préalablement créés dans les fenêtres de destination.