From BlenderWiki

Jump to: navigation, search

Introduction

En plus du modelage et de l'animation, Blender dispose d'un module de montage vidéo ("Video Sequence Editor", ou VSE), de même qu'un système basé sur des nœuds qui manipule aussi un flux vidéo. Les nœuds de compositing fonctionnent aussi bien sur des images fixes que sur des flux vidéo, et peut appliquer des manipulations d'image complexes sur ces flux.

Fonctionnant à un niveau conceptuel plus élevé, et utilisé plus tard dans le processus de production vidéo, l'historique Video Sequence Editing (VSE) de Blender opère sur un ensemble de pistes en même temps, sur le principe du "montage non-linéaire". Les nombreuses parties de Blender peuvent ainsi fonctionner selon le schéma suivant:

  1. Modélisation, pour "construire" les objets;
  2. Mise en place des matériaux, texturage, éclairage, pour "colorer" les objets;
  3. Animation des objets pour leur "donner vie";
  4. Rendu des "calques vidéo" en utilisant des caméras;
  5. Utilisation des nœuds de compositing pour:
    1. Améliorer les images (correction colorimétrique, ajout d'effets spéciaux…);
    2. Assembler différentes images pour créer des plans composites ("strip", "piste");
  6. Montage de tous ces plans via des pistes vidéo pour réaliser le film final avec le VSE.

Le VSE de Blender est un système de montage vidéo complet qui vous permet de combiner plusieurs pistes vidéo et de leur appliquer des effets. Il est présent dans Blender depuis ses tous débuts. Bien qu'il ne dispose que d'un nombre limité d'opérations (NdT: comparé, je suppose, à des stations de montage comme Final Cut Pro ou Première…), vous pouvez les utiliser pour créer des montages vidéos complexes (surtout si vous y ajoutez les remarquables capacités de Blender dans l'animation!). De plus, il est extensible via un système de plugins, ce qui permet toutes les manipulations d'image imaginables.

Pour utiliser le VSE, vous y chargez plusieurs clips vidéo et les disposez bout à bout (ou dans certains cas, vous les superposez), insérant fondus et transitions pour faire la liaison entre la fin d'un plan et le début du suivant. Pour finir, vous ajoutez une piste audio de manière à bien synchroniser le timing de la vidéo avec la bande son. Vous obtenez ainsi un film "fini".

Support de FFMPEG
L'exportation du film en avi/quicktime avec FFMPEG ne fonctionne pour l'instant que sous les versions GNU/Linux et Windows (depuis la 2.44). En exportant votre vidéo avec FFMPEG, vous pouvez aussi enregistrer la partie audio de votre montage.




Contents